Promo !

Et si les loas n’étaient pas des diables?

Qu’est-ce qu’un loa? D’un point de vue étymologique-au Congo et dans la langue des Bantous-, c’est «un esprit, une divinité, une puissance invisible, une force redoutable, une énergie substantialisée». 

 

Description

Au Bénin, où il est synonyme de «vodun», le loa est aussi un savoir, un savoir-faire et un savoir-être. Cette croyance en des énergies substantialisées est-elle exclusive aux cultures négro-africaines? Grâce à une enquête approfondie dans le domaine des religions comparées, le Docteur Jean Fils-Aimé repère 7 concepts qui permettent de mieux cerner le phénomène des loas. 

Dans cet essai, l’auteur revisite l’article de foi de l’Église haïtienne -catholique et protestante- qui veut que les loas soient des diables. Il démontre avec maestria qu’il est sans fondement. Fidèle à lui-même, Jean Fils-Aimé livre au lecteur un condensé du savoir théologique, historique et socioanthropologique sur la question, avec un clin d’oeil non négligeable à la médecine, à la psychanalyse jungienne et à la physique quantique.

Cet essai, le deuxième tome d’une trilogie, est un véritable bijou, une référence qui révolutionnera les théories sur les loas et le phénomène de la transe.