[rev_slider alias= »overexposure-transition »]

MES OUVRAGES

RSS Actualité en continu

Livre en vedette

Et si satan ne référait pas au Principe du mal ; mais à une fonction, une fiction théologique ou une façon toute humaine de nommer « nos zones d’ombre »… ?

Satan est partout ! Son nom, son existence et ses actions surplombent toutes les facettes du réel humain : la peinture, la sculpture, la littérature, le cinéma, la cosmogonie, etc. On recense aujourd’hui pas moins de 848 films dont Satan est le personnage principal. En cela, Satan dépasse Adolf Hitler, Jésus, voire le Père Noël. Imaginez ! Aussi loin que nous puissions remonter par la pensée dans notre enfance, le mot « satan » résonnait déjà. Il était la clé, le code et le mot de passe pour expliquer tous les malheurs de l’existence. Aujourd’hui encore, tout ce qui ne va pas, tout ce qu’on ne désire pas, toutes nos laideurs lui sont imputables. Comment en sommes-nous arrivés à une présence si marquée d’un personnage dont l’existence est marquée du sceau du doute ? Une enquête s’impose… De la Mésopotamie ancienne à nos jours, en passant par l’Ancien Empire égyptien et la Grèce antique.

Quelques articles de Jean

Quels ministres pour Justin Trudeau? Quatre ex-politiciens se prêtent au jeu.

Steven Guilbeault fera son entrée au Cabinet de Justin Trudeau, mercredi, mais pas à l'Environnement.

[La facture] - Les rabais renversants sur Internet : erreur de prix ou stratagème pour attirer les clients?

Neuf témoins comparaîtront d’ici jeudi, dont quatre aujourd’hui.

La FMOQ refuse d’être blâmée pour les retards dans l’offre de soins palliatifs à domicile au Québec

Céline Dion était de retour à Montréal lundi soir pour le premier concert de sa tournée Courage.

Les utilisateurs du transport en commun seront épargnés par cette grève, indiquent les Teamsters.

Le gouvernement de Jason Kenney fait face à des accusations d’ingérence politique et de corruption pour avoir déposé, lundi, un projet de loi qui abolirait le bureau du commissaire aux élections de l’Alberta.

L'avocat général de la Chambre des représentants a fait cette déclaration devant un tribunal d'appel fédéral.

Les enseignants du secondaire de l'Ontario sont prêts à débrayer si les négociations contractuelles avec le gouvernement du premier ministre Doug Ford restent au point mort.

Restons en contact!

Je prends toujours plaisir à répondre à vos commentaires, commandes et questions.