Nos femmes d’influence


À n’en point douter, dès qu’on parle de femme d’influence, une image est projetée sur l’écran de ma pensée: celle de ma mère. Un modèle de tendresse, de discipline, de sacrifices, d’amour; bref, le juste et difficile équilibre entre la douceur et la fermeté.


En grandissant, j’ai découvert d’autres femmes d’influence: ma grand-mère, mes tantes, mes institutrices, etc. Mon histoire est tissée de femmes d’influence. C’est probablement le cas pour la plupart de nos lecteurs et lectrices. Aussi, ce numéro veut-il rendre un hommage bien senti aux femmes d’influence, tous azimuts: femme d’influence dans la famille, dans la cité, dans la politique, dans les affaires, dans les médias, etc.


En outre, au fil des discussions au sein de l’équipe éditoriale, une question nous tenaillait: pourquoi nous les hommes en général— et les hommes noirs en particulier— sommes si peu prompts à nous sacrifier pour la femme, nous qui avons pourtant tellement bénéficié de ses libéralités et des ses largesses? Ironie du sort…


Le débat homme-femme fut si animé entre nous au sein de l’équipe BisB, que nous avons décidé de mettre notre lectorat à contribution, en ce qui a trait à ces deux questions précises: comment l’homme peut-il aider à l’épanouissement de la femme d’influence de sa vie: conjointe, soeur, mère, collègue, etc.? Et enfin, que veut la femme ?

À vous la parole, chers lecteurs et lectrices! On veut vous entendre et surtout vous lire…








69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout